Le quotidien du moniteur de plongee

Moniteur de plongée, un quotidien de rêve

Une journée type d’un moniteur de plongée en France peut varier en fonction de son lieu de travail et des activités proposées par son centre de plongée. Cependant, voici un exemple de ce à quoi pourrait ressembler une journée type :

quotidien-moniteur-plongee

Le quotidien du moniteur

Le matin, le moniteur de plongée arrive au centre de plongée pour préparer la journée. Il vérifie l’équipement de plongée, prépare les bateaux pour les sorties en mer et s’assure que les plannings des différents groupes de plongeurs sont en ordre. Ensuite, le moniteur de plongée accueille les plongeurs qui se présenteront pour la journée. Les plongeurs préparent leur équipement, et se dirigent vers le bateau, accompagnés par le moniteur. Une fois arrivés sur le site de plongée, le moniteur briefe sa palanquée, en fonction de leur niveau et de leur expérience. Entre les plongées, le moniteur de plongée peut dispenser des formations de plongée pour les débutants ou pour ceux qui souhaitent améliorer leurs compétences. Il peut également utiliser ce temps pour entretenir l’équipement de plongée, préparer les prochaines sorties ou discuter avec les plongeurs. En fin de journée, le moniteur de plongée remplit les carnets de plongée des membres de sa palanquée et s’assure qu’il ne reste pas de matériel à bord du bâteau. Il s’occupe du gonflage des blocs, et nettoie le centre après le départ des plongeurs. Il peut également participer à des réunions de travail pour discuter des programmes de formation ou des activités futures. En somme, la journée type d’un moniteur de plongée en France est une journée active, avec beaucoup d’interactions avec les plongeurs et de la surveillance des équipements pour garantir la sécurité des plongeurs tout en profitant des merveilles sous-marines de la France.  Pour travailler en France, un diplôme d’Etat est nécessaire

Le mot de notre moniteur

Voilà ce qu'évoque pour moi la plongée, moi le petit enfant d'agriculteur du Tarn-et-Garonne, qui n'avait jamais vu la mer... Mais qui a grandi et rêvé en regardant les émissions du Commandant Cousteau, les "Cosmonautes de la Mer" Et puis j'ai grandi, et j'ai eu la chance de réaliser une partie de mon rêve, exercer le métier de moniteur de plongée... Alors c'est sûr, je serai jamais millionnaire, et je ne compte pas les heures que je passe au travail, mais j'ai la chance d'exercer ma passion comme métier, et peut-être aussi, de faire réaliser à d'autres leur "rêve d'enfant"
marc-moniteur-de-plongee-aqualonde
Marco
"Rêve d'enfant"

Une journée type d’un moniteur de plongée à l’étranger pourrait ressembler à celle d’un moniteur en France, avec en général, quelques différences à noter. Un moniteur de plongée à l’étranger ne s’occupe pas du rangement et de l’entretien du matériel. Son rôle numéro un est de s’occuper de ses clients, seulement pendant la plongée. Il serait alors amené à réaliser plus de rotation qu’un moniteur en France. Son rôle est de faire profiter ses clients un maximum durant leur séjour, au travers de plongées exotiques. La température de l’eau sera également différente. Un moniteur travaillant à l’étranger sera souvent amené à travailler en shorty été comme hiver a contrario d’un moniteur en France qui travaillera en combinaison intégrale la plupart du temps.

En somme, la journée type d’un moniteur de plongée à l’étranger est une journée avec peu de manutention, mais chargée en nombre de plongée par jour. 

Pour travailler à l’étranger, passer l’instructeur PADI est nécessaire.

Pour travailler en France ET à l’étranger, un diplôme d’Etat et l’instructeur PADI est necessaire